Maladie Traitement

Tétanos

TétanosLe tétanos est une maladie bactérienne grave qui affecte le système nerveux, entraînant des contractions musculaires douloureuses, en particulier de votre mâchoire et les muscles du cou.Le tétanos peut interférer avec votre capacité à respirer et, finalement, de menacer votre vie.Le tétanos est communément appelé «trismus».

Merci au vaccin contre le tétanos, les cas de tétanos sont rares aux Etats-Unis et le monde développé. L’incidence du tétanos est beaucoup plus élevé dans les pays moins développés.Environ un million de cas se produisent dans le monde entier chaque année.

Il n’y a pas de remède pour le tétanos. Le traitement est axé sur la gestion des complications jusqu’à ce que les effets de la détermination de la toxine tétanique. Mortalité est plus élevé chez les personnes qui n’ont pas été vaccinés et chez les personnes âgées avec la vaccination insuffisante.

Symptômes

Les signes et les symptômes du tétanos peuvent apparaître à tout moment à partir de quelques jours à plusieurs semaines après la bactérie du tétanos entrent dans votre corps par une plaie. La période d’incubation moyenne est de sept à huit jours.

Signes et symptômes du tétanos communes, par ordre d’apparition, sont les suivants:

  • Spasmes et la raideur dans les muscles de la mâchoire
  • Raideur des muscles de votre cou
  • Difficulté à avaler
  • Raideur des muscles abdominaux
  • Spasmes du corps douloureuses durant plusieurs minutes, généralement déclenchées par des événements mineurs, comme un projet, bruit, contact physique ou à la lumière

D’autres signes et symptômes peuvent inclure:

  • Fièvre
  • Transpiration
  • Une pression artérielle élevée
  • Accélération du rythme cardiaque

Quand consulter un médecin

Consultez votre médecin pour obtenir une injection de rappel contre le tétanos si vous avez une plaie profonde ou sale, et vous n’avez pas eu une piqûre de rappel au cours des cinq dernières années ou ne sont pas sûr de quand votre dernier rappel a été. Ou consultez votre médecin au sujet d’un rappel contre le tétanos pour toute blessure – surtout si elle peut avoir été contaminé par de la saleté, des excréments d’animaux ou du fumier – si vous n’avez pas eu une piqûre de rappel dans les 10 dernières années ou ne sont pas sûr de quand vous étiez dernière vaccinés.

Causes

Les bactéries qui causent le tétanos, Clostridium tetani, se trouvent dans le sol, la poussière et les excréments d’animaux. Quand ils entrent dans une blessure de chair profonde, les spores des bactéries peuvent produire une toxine puissante, tétanospasmine, ce qui nuit activement vos neurones moteurs, les nerfs qui contrôlent vos muscles. L’effet de la toxine sur vos neurones moteurs peut entraîner une raideur et les spasmes musculaires – les principaux signes de tétanos.

Les facteurs de risque

En outre, certains facteurs sont nécessaires pour la bactérie du tétanos à proliférer dans votre corps. Ceux-ci comprennent:

  • Le manque de vaccination ou immunisation inadéquate – le défaut de recevoir des injections de rappel en temps opportun – contre le tétanos
  • Une blessure pénétrante qui se traduit par des spores tétaniques étant introduit à l’endroit de la plaie
  • La présence d’autres bactéries infectantes
  • Tissu lésé
  • Un corps étranger, par exemple un clou ou éclats
  • Gonflement autour de la lésion

cas de tétanos ont développé des types de blessures suivantes:

  • plaies perforantes – y compris des éclats, des piercings, des tatouages, des drogues injectables
  • Les blessures par balle
  • fractures
  • Lésions par écrasement
  • Brûlures
  • Plaies chirurgicales
  • L’injection de drogue
  • Infections de l’oreille
  • Les morsures d’animaux
  • Ulcères du pied infectés
  • Souches ombilicales infectés dans les nouveau-nés nés de mères mal vaccinés

Complications

Une fois la toxine tétanique a collé à vos terminaisons nerveuses, il est impossible de l’enlever.Le rétablissement complet d’une infection tétanique nécessite le développement de nouvelles terminaisons nerveuses et peut prendre jusqu’à plusieurs mois.

Complications de l’infection tétanique peuvent inclure:

  • Os cassé.  La sévérité des spasmes peut causer la colonne vertébrale et d’autres os qui se brisent.
  • Personnes handicapées.  Traitement contre le tétanos implique généralement l’utilisation de sédatifs puissants pour contrôler les spasmes musculaires. Immobilité prolongée en raison de l’utilisation de ces médicaments peut conduire à une invalidité permanente. Chez les nourrissons, les infections de tétanos peuvent causer des lésions cérébrales durables, allant de déficits mentaux mineurs à la paralysie cérébrale.
  • Mort.  graves (tétaniques) spasmes musculaires induites par tétanos peuvent interférer avec votre respiration, entraînant des périodes pendant lesquelles vous ne pouvez pas respirer du tout. L’insuffisance respiratoire est la cause la plus fréquente de décès. Le manque d’oxygène peut également induire un arrêt cardiaque et la mort. La pneumonie est une autre cause de décès.

Préparation pour votre rendez-vous

Si votre blessure est petite et propre, mais vous êtes préoccupé par l’infection ou si vous êtes immunisé contre le tétanos, commencer par voir votre médecin de famille. Si votre blessure est grave ou si vous éprouvez des symptômes d’infection tétanique (ou votre enfant est), obtenir des soins d’urgence.

Ce que vous pouvez faire

Si possible, laissez votre médecin les informations suivantes:

  • Quand, où et comment vous avez reçu la blessure (ou une blessure récente, si une blessure n’est pas évident)
  • Votre statut de vaccination, y compris lorsque vous avez reçu votre dernier rappel de vaccin antitétanique (un record de vaccins que vous avez reçu et quand) serait utile)
  • Comment vous avez été occupez la plaie
  • Toute maladie ou affection chronique préexistante que vous pouvez avoir, comme le diabète, les maladies cardiaques ou de grossesse

Si la recherche de soins pour un enfant autre que le vôtre, le docteur savoir le pays de la mère d’origine, son statut immunitaire et combien de temps elle a été aux États-Unis

Pour le tétanos, certaines questions fondamentales à poser à votre médecin:

  • Quel est le meilleur plan d’action?
  • Quelles sont les alternatives à l’approche primaire que vous proposez?
  • J’ai ces autres problèmes de santé. Comment puis-je les gérer ensemble?
  • Ai-je besoin de voir un spécialiste?
  • Y at-il des restrictions que je dois suivre?
  • Est-il une alternative générique au médicament vous prescrire?
  • Y at-il des brochures ou autres documents imprimés que je peux emporter avec moi?Quels sites Web recommandez-vous?

À quoi s’attendre de votre médecin

Si une blessure est évident, votre médecin vous l’inspecter. Il ou elle va probablement vous poser un certain nombre de questions, notamment:

  • Avez-vous éprouvé des symptômes de tentanus et, si oui, quand ont-ils commencé?
  • Ont été vos symptômes continus ou occasionnels?
  • Quelle est la gravité de vos symptômes?
  • Qu’est-ce, sinon rien, semble améliorer ou aggraver vos symptômes?
  • Quand avez-vous vacciner contre le tétanos dernière et ce type de vaccin avez-vous reçu?
  • Avez-vous eu récemment une blessure (si ce n’est pas évident)?

Tests et le diagnostic

Les médecins diagnostiquent le tétanos fondée sur un examen physique, les antécédents médicaux et la vaccination, et les signes et symptômes de spasmes musculaires, la raideur et la douleur. Les tests de laboratoire sont généralement pas utile pour le diagnostic de tétanos.

Traitements et des médicaments

Comme il n’y a pas de remède contre le tétanos, le traitement consiste en des soins des plaies, des médicaments pour soulager les symptômes et les soins de soutien.

Soins des plaies

Nettoyage de la plaie est essentiel pour prévenir la croissance des spores du tétanos. Il s’agit d’enlever la saleté, les corps étrangers et les tissus morts de la plaie.

Médicaments

  • Antitoxine.  Votre médecin peut vous donner une antitoxine de tétanos, tels que des immunoglobulines antitétaniques. Cependant, l’antitoxine peut neutraliser la toxine seule qui n’est pas encore collée sur les tissus nerveux.
  • Antibiotiques.  Votre médecin peut aussi vous donner des antibiotiques, par voie orale ou par injection, pour lutter contre la bactérie du tétanos.
  • Vaccin.  Ayant tétanos fois ne vous rend pas à l’abri des bactéries après. Ainsi, vous aurez besoin de recevoir un vaccin contre le tétanos afin de prévenir de futures infections de tétanos.
  • Sédatifs.  Médecins utilisent généralement des sédatifs puissants pour contrôler les spasmes musculaires.
  • D’autres médicaments.  D’autres médicaments, tels que le sulfate de magnésium et certains bêta-bloquants, peuvent être utilisés pour aider à réguler l’activité musculaire involontaire, comme votre rythme cardiaque et la respiration. La morphine peut être utilisé à cet effet ainsi que la sédation.

Thérapies de soutien

infection tétanique nécessite souvent une longue période de traitement dans une unité de soins intensifs. Depuis sédatifs peuvent entraîner une respiration superficielle, vous devrez peut-être être temporairement par un ventilateur.

Mode de vie et des remèdes maison

blessures de perforation ou d’autres coupures profondes, les morsures d’animaux ou des blessures particulièrement sales peuvent vous mettre à risque accru d’infection tétanique.Consulter un médecin si la plaie est profonde et sale, et surtout si vous n’êtes pas sûr de votre statut immunitaire. Laissez les plaies immondes ouverts à éviter de piéger les bactéries dans la plaie avec un pansement.

Votre médecin peut avoir besoin de nettoyer la plaie, prescrire un antibiotique et de vous donner un coup de rappel du vaccin antitétanique. Si vous avez déjà été vacciné, votre corps devrait rapidement faire les anticorps nécessaires pour vous protéger contre le tétanos.

Si vous avez une blessure mineure, ces étapes vous aideront à empêcher d’obtenir le tétanos:

  • Contrôler le saignement.  Si la plaie saigne, appliquer une pression directe de contrôler le saignement.
  • Garder la plaie propre.  Après le saignement s’est arrêté, rincer abondamment la plaie avec de l’eau courante propre (ou une solution saline si disponible). Nettoyez la zone autour de la plaie avec du savon et un gant de toilette. Si des débris est intégré dans une plaie, consultez votre médecin.
  • Utilisez un antibiotique.  Après avoir nettoyé la plaie, appliquer une mince couche d’une crème ou une pommade antibiotique, tels que les antibiotiques multi-ingrédients Néosporine et Polysporin. Ces antibiotiques ne feront pas la plaie à guérir plus rapidement, mais ils peuvent décourager la croissance bactérienne et l’infection et peuvent permettre à la plaie de guérir plus efficacement. Certains ingrédients dans certaines pommades peuvent causer une légère éruption cutanée chez certaines personnes. Si une éruption cutanée apparaît, cesser d’utiliser la pommade.
  • Couvrir la plaie.  L’exposition à l’air peut accélérer la guérison, mais bandages peut aider à garder la plaie propre et garder les bactéries nocives. Cloques qui drainent sont vulnérables. Gardez-les à couvert jusqu’à une croûte se forme.
  • Changer le pansement.  Appliquer un nouveau pansement au moins une fois par jour ou chaque fois que le pansement est mouillé ou sale pour aider à prévenir l’infection. Si vous êtes allergique à la colle utilisée dans la plupart des bandages, passer à l’adhésif sans pansements ou de la gaze et ruban de papier stérile.

Prévention

Vous pouvez facilement prévenir le tétanos en étant vaccinés contre la toxine. Presque tous les cas de tétanos surviennent chez des personnes qui n’ont jamais été vaccinés ou qui n’ont pas eu un rappel contre le tétanos dans les 10 années précédentes.

La série vaccinale primaire

Le vaccin contre le tétanos est généralement accordée aux enfants dans le cadre des anatoxines diphtérique et tétanique et coquelucheux acellulaire (DTCoq). Cette vaccination offre une protection contre trois maladies: une gorge et les infections respiratoires (diphtérie), coqueluche (coqueluche) et le tétanos.

Le vaccin DCaT compose d’une série de cinq coups, généralement donnés dans le bras ou la cuisse pour les enfants à des âges:

  • 2 mois
  • 4 mois
  • 6 mois
  • 15 à 18 mois
  • 4 à 6 ans

Le servomoteur

Un rappel du vaccin contre le tétanos est généralement administrée en association avec une dose de rappel du vaccin contre la diphtérie (Td). En 2005, un vaccin (DCaT) le tétanos, la diphtérie et la coqueluche a été approuvé pour une utilisation chez les adolescents et les adultes de moins de 65 ans afin d’assurer une protection continue contre la coqueluche, aussi.

Il est recommandé que les adolescents reçoivent une dose de DCaT, de préférence entre les âges de 11 et 12, et qu’un rappel Td être donnée tous les 10 ans par la suite. Si vous n’avez jamais reçu une dose de DCaT, le remplacer pour votre prochaine dose de rappel Td, puis continuer avec boosters Td.

Si vous voyagez à l’étranger, c’est une bonne idée d’avoir une immunité mise à jour car le tétanos peut être plus commune où vous êtes en visite, surtout si vous voyagez dans un pays en développement. Si vous recevez une blessure profonde ou sale, et ça a été plus de cinq ans depuis la dernière dose de rappel, obtenir une autre chance d’appoint.

Pour rester à jour avec tous vos vaccinations, demandez à votre médecin d’examiner votre statut vaccinal régulièrement.

Si vous n’avez jamais été vacciné contre le tétanos comme un enfant, consultez votre médecin pour obtenir le vaccin DCaT.

Powered by: Wordpress