Maladie Traitement

Tendinite rotulienne

Tendinite rotulienneTendinite rotulienne est une blessure qui affecte le tendon de connecter votre rotule (patella) à votre tibia. Le tendon rotulien joue un rôle essentiel dans la façon dont vous utilisez vos muscles de la jambe. Il permet à vos muscles de prolonger votre genou afin que vous puissiez taper dans un ballon, courir vers le sommet et de sauter en l’air.

Tendinite rotulienne est plus fréquente chez les athlètes dont les sports impliquer saut fréquentes – comme le basket et le volley-ball. Pour cette raison, la tendinite rotulienne est communément connu comme le genou du sauteur. Toutefois, même les personnes qui ne participent pas à sauter sport peuvent éprouver une tendinite rotulienne.

Pour la plupart des gens, le traitement de tendinite rotulienne commence avec la thérapie physique pour étirer et renforcer les muscles autour du genou.

Symptômes

La douleur est le premier symptôme de la tendinite rotulienne. La douleur est habituellement situé dans la section de votre tendon rotulien entre votre rotule (patella) et l’endroit où le tendon se fixe à votre tibia (tibia).

La douleur dans le genou peut:

  • Initialement être présent seulement que vous commencez une activité physique ou juste après une séance d’entraînement intense
  • Progrès au point que cela interfère avec vos performances sportives
  • Finalement interférer avec les tâches quotidiennes telles que monter les escaliers ou se lever d’une chaise

Quand consulter un médecin
si vous ressentez une douleur au genou, essayez de mesures d’auto-soins abord, comme glace sur la région affectée et de réduire temporairement ou activités qui déclenchent vos symptômes éviter.

Appelez votre médecin si votre douleur:

  • Persiste ou s’aggrave
  • Interfère avec votre capacité à effectuer des activités quotidiennes de routine
  • Est associée à un gonflement ou une rougeur autour de l’articulation

Causes

Tendinite rotulienne est une surutilisation des blessures communes. Elle se produit lorsque vous passez un stress répété sur votre tendon rotulien. La contrainte se traduit par de petites déchirures dans le tendon, que votre corps tente de réparer. Mais comme les larmes dans le tendon deviennent plus nombreux, ils causent la douleur de l’inflammation et un affaiblissement de la structure du tendon. Lorsque ces dommages de tendon persiste pendant plus de quelques semaines, il est appelé tendinopathie.

Les facteurs de risque

Une combinaison de facteurs peut contribuer au développement de tendinite rotulienne, y compris:

  • L’intensité et la fréquence de l’activité physique.  sauter répétée est le plus souvent associée à une tendinite rotulienne. Les augmentations soudaines de l’intensité de l’activité physique ou l’augmentation de la fréquence de l’activité d’impact a également mis l’accent sur ​​la ajoutés tendon.
  • Les muscles tendus de la jambe.  flexibilité réduite dans les muscles de la cuisse (quadriceps) et les ischio-jambiers, qui vont jusqu’à l’arrière de vos cuisses, pourraient augmenter la pression sur votre tendon rotulien.
  • Déséquilibre musculaire.  Si certains muscles de vos jambes sont beaucoup plus forts que d’autres, les muscles plus forts pourraient tirer plus fort sur ​​votre tendon rotulien.Cette traction inégale pourrait causer une tendinite.

Complications

Si vous essayez de travailler à travers la douleur, en ignorant l’avertissement signe que votre corps vous envoie, vous pourriez provoquer des déchirures plus en plus grandes dans le tendon rotulien. Une douleur au genou et une fonction réduite peuvent persister si les facteurs qui contribuent à une tendinite rotulienne ne sont pas abordées, et vous pouvez progresser à l’état plus chronique de tendinopathie rotulienne.

Préparation pour votre rendez-vous

Si vous avez des douleurs au genou pendant ou après l’activité physique et il ne s’améliore pas avec de la glace ou de repos, prendre rendez-vous avec votre médecin. Après un examen initial, votre médecin peut vous référer à un spécialiste de la médecine sportive ou à un médecin avec formation de pointe dans le traitement des problèmes musculo-squelettiques.

Voici quelques informations pour vous aider à vous préparer à votre rendez-vous, et à quoi s’attendre de votre médecin.

Ce que vous pouvez faire

  • Dressez la liste des symptômes que vous avez eu,  et pour combien de temps.
  • Notez vos renseignements médicaux clé,  y compris les autres conditions auxquelles vous avez été diagnostiqués et tous les médicaments et suppléments que vous prenez.
  • Connectez-vous à votre activité quotidienne typique,  y compris la durée et l’intensité de la pratique sportive ou autre exercice. Votre médecin pourra également être intéressé de savoir si vous avez récemment changé la fréquence, de l’intensité ou de la méthode de vos séances d’entraînement.
  • Notez toutes les blessures récentes  qui peuvent avoir endommagé votre genou.
  • Rédiger les questions à poser à  votre médecin. Création de votre liste de questions à l’avance peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre temps avec votre médecin.

Voici quelques questions de base à poser à un médecin qui vous examine une éventuelle tendinite rotulienne. Si des questions supplémentaires se produisent au cours de votre visite, n’hésitez pas à demander.

  • Quelle est la cause la plus probable de mes signes et les symptômes?
  • Y at-il d’autres causes possibles?
  • Ai-je besoin de tests pour confirmer le diagnostic?
  • Quelle approche de traitement recommandez-vous?
  • Avec un traitement, pensez-vous que je vais finir par être en mesure de retourner à mon sport actuel?
  • Combien de temps ai-je besoin pour éviter mon sport actuel?
  • Quel genre de routine d’entraînement que je peux suivre en toute sécurité pendant que je suis la guérison, le cas échéant?
  • Quelles autres mesures d’auto-soins dois-je prendre?
  • Quelle est la probabilité que je vais avoir besoin de chirurgie?
  • Combien de fois allez-vous me voir pour suivre mes progrès?
  • Dois-je voir un spécialiste?

Qu’attendre de votre médecin
Votre médecin est susceptible de vous poser un certain nombre de questions. Être prêt à y répondre peut se réserver le temps d’aller sur tout les points que vous voulez parler en profondeur. Votre médecin peut demander:

  • Quels sont vos symptômes?
  • Quand avez-vous remarquez ces symptômes?
  • Ont été vos symptômes s’aggravent?
  • Quelle est la gravité de votre douleur?
  • Est-ce que votre douleur se produire avant, pendant ou après vos séances d’entraînement – ou est-il constant?
  • La douleur est associée à un gonflement du genou, de verrouillage ou d’instabilité?
  • Quel est votre exercice régulier ou de routine sport-formation?
  • Avez-vous récemment apporté des changements à votre routine d’entraînement, comme la formation plus difficile ou plus, ou en utilisant de nouvelles techniques?
  • Êtes-vous toujours en mesure d’effectuer votre sport ou de l’exercice pratique à un niveau satisfaisant?
  • Sont vos symptômes affectent votre capacité à accomplir les tâches quotidiennes, normales, telles que monter les escaliers?
  • Avez-vous essayé tous les traitements à domicile jusqu’à présent? Si oui, a quoi que ce soit aidé?
  • Avez-vous récemment eu des blessures qui pourraient avoir causé des dommages de genou?
  • Avez-vous été diagnostiqué avec d’autres conditions médicales?
  • Quels médicaments prenez-vous actuellement, y compris les vitamines et les suppléments?

Tests et le diagnostic

Au cours de l’examen physique, votre médecin peut exercer une pression sur différentes parties de votre genou pour déterminer exactement où vous éprouvez des douleurs. La douleur associée à une tendinite rotulienne se concentre habituellement sur la partie avant du genou, juste en dessous de la rotule.

Les examens d’imagerie
Votre médecin peut également suggérer un ou plusieurs des tests d’imagerie suivants:

  • Rayons X.  rayons X ne montrent pas le tendon rotulien, mais ils aident à exclure d’autres problèmes osseux qui pourraient contribuer à une douleur au genou.
  • L’échographie.  Ce test utilise des ondes sonores pour créer une image de votre genou, révélant l’emplacement de larmes dans votre tendon rotulien.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM).  L’IRM utilise un champ magnétique et des ondes radio pour créer des images qui sont plus détaillées que les images échographiques. L’IRM peut révéler des changements plus subtils dans le tendon rotulien.

Traitements et des médicaments

Médecins commencent généralement par des traitements moins invasifs avant d’envisager d’autres options, telles que la chirurgie.

Médicaments
Les analgésiques comme l’ibuprofène (Advil, Motrin et autres) ou le naproxène (Aleve, autres) peuvent apporter un soulagement à court terme de la douleur associée à une tendinite rotulienne.

Thérapie
Une variété de techniques de physiothérapie peut aider à réduire les symptômes associés à la tendinite rotulienne, y compris:

  • Les exercices d’étirement.  régulier, des exercices d’étirement réguliers peuvent réduire les spasmes musculaires et aider à allonger l’unité muscle-tendon. Ne pas rebondir lors de votre étirement.
  • Les exercices de renforcement.  muscles de la cuisse faibles contribuent à la pression sur votre tendon rotulien. Exercices excentriques, qui impliquent l’abaissement de votre jambe très lentement après vous étendez votre genou, sont particulièrement utiles.
  • Rotulien sangle de tendon.  Une sangle qui applique une pression à votre tendon rotulien peut aider à distribuer la force loin du tendon lui-même et diriger à travers la sangle à la place. Cela peut aider à soulager la douleur.
  • Iontophorèse.  Cette thérapie consiste à répandre un médicament corticostéroïde sur votre peau, puis en utilisant un appareil qui délivre une charge électrique faible pour pousser le médicament à travers la peau.

Les interventions chirurgicales et autres
Si les traitements conservateurs n’ont pas aidé, votre médecin peut suggérer d’autres thérapies telles que:

  • Injection de corticoïdes.  L’injection de corticoïdes guidée par échographie dans la gaine autour du tendon rotulien peut aider à soulager la douleur. Mais ces types de médicaments peuvent également affaiblir les tendons et les rendre plus susceptibles de se rompre.
  • Injection de plasma riche en plaquettes.  Une injection de plasma riche en plaquettes a été essayé chez certaines personnes ayant des problèmes chroniques du tendon rotulien. Des études sont en cours. On espère que les injections pourraient favoriser la formation de nouveaux tissus et aider à guérir les dommages de tendon.
  • Chirurgie.  Si les approches conservatrices n’aident pas après plusieurs mois de traitement, dans de rares cas, votre médecin pourrait suggérer une intervention chirurgicale pour le tendon rotulien. Certaines de ces procédures peut être accompli par de petites incisions autour de votre genou.

Mode de vie et des remèdes maison

Si vous pensez que vous rencontrez une tendinite rotulienne, tenir compte de ces approches de soulagement de la douleur à la maison:

  • Les analgésiques.  Over-the-counter médicaments comme l’ibuprofène et le naproxène peuvent apporter un soulagement à court terme de la douleur associée à une tendinite rotulienne.
  • Évitez les activités qui provoque des douleurs.  Cela peut signifier en réduisant la fréquence que vous pratiquez votre sport ou de passer temporairement dans une moindre sport impact. Ne pas essayer de travailler à travers la douleur, car cela peut endommager davantage votre tendon rotulien.
  • Ice.  Appliquez de la glace après une activité qui provoque des douleurs. Placez la glace dans un sac en plastique et envelopper le sac dans une serviette. Ou essayez un massage de glace. Geler l’eau dans une tasse de mousse plastique et tenir la tasse que vous appliquez de la glace directement sur ​​votre peau.

Pour réduire votre risque de développer une tendinite rotulienne, prendre ces mesures:

  • Ne pas jouer à travers la douleur.  Dès que vous ressentez une douleur liée à l’exercice de votre genou, de prendre une pause et appliquer de la glace sur la zone douloureuse pendant que vous reposer. Jusqu’à ce que votre genou est sans douleur, éviter les activités qui mettent l’accent sur ​​votre tendon rotulien.
  • Renforcer vos muscles.  muscles de la cuisse forts sont mieux en mesure de gérer les types de contraintes qui peuvent causer une tendinite rotulienne. Exercices excentriques, qui impliquent l’abaissement de votre jambe très lentement après l’extension de votre genou, sont particulièrement utiles.
  • Améliorez votre technique.  Si votre technique à une activité ou de l’exercice est défectueux, vous pouvez vous mettre en place pour des problèmes avec vos tendons.Envisagez de prendre des cours ou obtenir des instructions professionnelles lors du démarrage d’un nouveau sport ou en utilisant l’équipement d’exercice.
Powered by: Wordpress