Maladie Traitement

Paralysie des cordes vocales

Paralysie des cordes vocalesParalysie des cordes vocales se produit lorsque les impulsions nerveuses à votre boîte vocale (larynx) sont interrompues. Cela se traduit par une paralysie du muscle des cordes vocales.Paralysie des cordes vocales peut affecter votre capacité de parler et même de respirer. C’est parce que vos cordes vocales, parfois appelés cordes vocales, font plus que simplement produire un son. Ils protègent également vos voies respiratoires en empêchant la nourriture, des boissons et même votre salive d’entrer dans votre trachée (trachée) et provoque l’étouffement.

Il ya un certain nombre de causes de paralysie des cordes vocales, y compris des dommages aux nerfs pendant la chirurgie et de certains cancers. Paralysie des cordes vocales peut aussi être causée par une infection virale ou d’un trouble neurologique.

Le traitement de la paralysie des cordes vocales comprend généralement une thérapie de voix;Cependant, la chirurgie est également parfois nécessaire.

Symptômes

Vos cordes vocales sont deux bandes souples de tissu musculaire qui sont assis à l’entrée de la trachée (trachée). Quand vous parlez, les bandes se réunissent et vibrent à faire son. Le reste du temps, les cordes vocales sont détendus dans une position ouverte, afin que vous puissiez respirer.

Dans la plupart des cas de paralysie des cordes vocales, une seule corde vocale est paralysé. Si deux de vos cordes vocales sont touchées, vous pouvez avoir des difficultés vocales, ainsi que des problèmes importants avec la respiration et la déglutition.

Les signes et les symptômes de paralysie des cordes vocales peuvent inclure:

  • Une qualité soufflée à la voix
  • Enrouement
  • Respiration bruyante
  • Perte de hauteur de la voix
  • Étouffement ou toux tout avaler de la nourriture, des boissons ou de la salive
  • La nécessité de prendre des respirations fréquentes en parlant
  • Incapacité à parler fort
  • Perte de votre réflexe nauséeux
  • Toux inefficace
  • Fréquents raclements de gorge

Quand consulter un médecin

Si vous avez inexpliquée, enrouement persistant pendant plus de trois ou quatre semaines, ou si vous remarquez des changements de voix inexpliqués ou de l’inconfort, consultez votre médecin.

Causes

En paralysie des cordes vocales, les impulsions nerveuses à votre boîte vocale (larynx) sont perturbées, entraînant une paralysie du muscle. Médecins ne savent souvent pas la cause de la paralysie des cordes vocales. Les causes connues peuvent inclure:

  • Blessure à la corde vocale pendant la chirurgie.  chirurgie sur ou près de votre cou ou la poitrine peut entraîner des dommages aux nerfs qui servent votre boîte vocale.Chirurgies qui comportent un risque de dommages comprennent les chirurgies à la thyroïde ou des glandes parathyroïdes, de l’œsophage, du cou et la poitrine.
  • Cou ou la poitrine blessures.  traumatismes à votre cou ou la poitrine peuvent blesser les nerfs qui servent vos cordes vocales ou du larynx lui-même.
  • Accident vasculaire cérébral.  Un coup interrompt le flux sanguin dans le cerveau et peut endommager la partie de votre cerveau qui envoie des messages à la boîte vocale.
  • Tumeurs.  tumeurs, cancéreuses et non cancéreuses à la fois, peuvent se développer dans ou autour des muscles, cartilages ou des nerfs de votre boîte vocale et peuvent causer paralysie des cordes vocales.
  • Inflammation.  l’arthrite ou la chirurgie peuvent causer une inflammation et des lésions des articulations des cordes vocales ou l’espace entre les deux cartilages des cordes vocales, et cette inflammation peut empêcher vos cordes vocales de l’ouverture et de la fermeture. Les symptômes et les signes de ce trouble imitent paralysie des cordes vocales, même si les nerfs des cordes vocales restent normaux. En outre, certaines infections virales peuvent causer une inflammation et endommager directement les nerfs du larynx.
  • Les troubles neurologiques.  Si vous avez certaines conditions neurologiques, comme la sclérose en plaques ou la maladie de Parkinson, vous pouvez rencontrer paralysie des cordes vocales.

Les facteurs de risque

Les facteurs qui peuvent augmenter votre risque de développer paralysie des cordes vocales comprennent:

  • Être une femme.  Les femmes sont légèrement plus susceptibles de développer paralysie des cordes vocales.
  • Subissant la gorge ou de la chirurgie thoracique.  personnes qui ont besoin de chirurgie sur leur thyroïde, de la gorge ou la poitrine ont un risque accru de dommages vocal corde nerveuse. Parfois, tubes respiratoires utilisés en chirurgie ou pour vous aider à respirer si vous rencontrez des problèmes respiratoires graves peuvent endommager les nerfs des cordes vocales.
  • Avoir une affection neurologique.  personnes atteintes de certaines affections neurologiques – telles que la maladie, la sclérose en plaques ou la myasthénie gravis de Parkinson – sont plus susceptibles de développer la faiblesse des cordes vocales ou la paralysie.

Complications

Les problèmes respiratoires associés à paralysie des cordes vocales peuvent être si doux que vous avez juste une voix rauque qui sonne, ou ils peuvent être si graves qu’ils sont la vie en danger. Parce paralysie des cordes vocales maintient l’ouverture des voies aériennes de tout ouvrir ou de fermer, d’autres complications peuvent inclure étouffement ou fait l’inhalation (aspiration) nourriture ou de liquide. Aspiration qui conduit à une grave pneumonie est très grave et nécessite des soins médicaux immédiats.

Préparation pour votre rendez-vous

Vous êtes susceptible de voir d’abord votre médecin de soins primaires si les deux cordes vocales sont paralysées. Dans ce cas, vous aurez probablement d’abord être vu dans un service d’urgence de l’hôpital.

Après l’évaluation initiale, vous aurez probablement être référé à un médecin qui se spécialise dans l’oreille, du nez et de la gorge troubles. Vous pouvez également être référé à un médecin qui traite les troubles de nerfs (neurologue) et un pathologiste de discours-langue pour l’évaluation et la thérapie vocale.

Il est utile d’arriver bien préparé pour votre rendez-vous. Voici quelques informations pour vous aider à vous préparer et à quoi s’attendre de votre médecin.

Ce que vous pouvez faire

  • Notez tous les symptômes que vous éprouvez,  y compris celles qui peuvent sembler sans rapport avec la raison pour laquelle vous avez programmé la nomination.
  • Écrivez clés renseignements personnels,  y compris les contraintes majeures ou maladies récentes ou des changements de vie.
  • Faites une liste de tous les médicaments, vitamines ou des suppléments que vous prenez, y compris la dose de chacun.
  • Demandez à un membre de la famille ou un ami de venir avec vous,  si possible.Parfois, il peut être difficile de se rappeler toutes les informations qui vous sont fournis lors d’un rendez-vous. Quelqu’un qui vous accompagne souvenez peut-être quelque chose que vous avez manqué ou oublié.
  • Rédiger les questions à poser  à votre médecin.

Votre temps avec votre médecin peut être limitée, afin de dresser une liste de questions peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre temps ensemble. Pour paralysie des cordes vocales, certaines questions fondamentales à poser à votre médecin:

  • Quelle est la cause la plus probable de ma paralysie des cordes vocales?
  • Quels types de tests puis-je besoin? Ne ces tests nécessitent une préparation spéciale?
  • Est-ce l’état temporaire, ou sera mes cordes vocales toujours être paralysé?
  • Quels sont les traitements disponibles, et qui recommandez-vous?
  • Quels types d’effets secondaires puis-je attendre du traitement?
  • Y at-il des solutions de rechange au traitement que vous proposez?
  • Y at-il des restrictions sur l’utilisation de ma voix après le traitement? Si oui, pour combien de temps?
  • Vais-je être capable de parler ou de chanter après le traitement?
  • Y at-il des brochures ou autres documents imprimés que je peux emporter avec moi?

En plus des questions que vous avez préparé à demander à votre médecin, n’hésitez pas à poser toutes les questions supplémentaires qui se produisent lors de votre rendez-vous.

À quoi s’attendre de votre médecin

Votre médecin est susceptible de vous poser un certain nombre de questions, telles que:

  • Quand avez-vous commencer à ressentir les symptômes?
  • Y at-il des événements ou circonstances particulières qui ont eu lieu avant ou en même temps que vos symptômes sont apparus?
  • Avez-vous encore reçu de traitement?
  • Ont été vos symptômes continus ou occasionnels?
  • Comment sont vos symptômes affectent votre mode de vie?
  • Est-ce que quelque chose semble améliorer vos symptômes?
  • Qu’est-ce, sinon rien, semble aggraver vos symptômes?
  • Avez-vous d’autres problèmes médicaux?

Tests et le diagnostic

Votre médecin vous interrogera sur vos symptômes et mode de vie, écouter votre voix, et vous demander combien de temps vous avez eu des problèmes de voix. Pour mieux évaluer vos problèmes de voix, les tests suivants peuvent être effectués:

  • Endoscopie.  Votre médecin examinera vos cordes vocales à l’aide d’un miroir ou d’un tube mince et flexible (endoscope) ou les deux. Vous pouvez également avoir un test appelé videostrobolaryngoscopy que cela est fait en utilisant un champ spécial qui contient une minuscule caméra à son extrémité ou un plus grand appareil photo connecté à l’affichage de la pièce de la portée. Ces endoscopes spéciaux permettent à votre médecin pour voir vos cordes vocales directement ou sur un moniteur vidéo pour déterminer le mouvement et la position des cordes vocales et si un ou deux cordes vocales sont touchées.
  • Laryngé électromyographie.  Ce test mesure les courants électriques dans les muscles de votre boîte vocale. Pour obtenir ces mesures, le médecin insère généralement de petites aiguilles dans les muscles de vos cordes vocales à travers la peau du cou. Ce test est rarement effectuée car elle ne fournit généralement pas d’informations qui pourraient changer le cours de traitement.
  • Des tests sanguins et des analyses.  Comme un certain nombre de maladies peuvent provoquer un nerf d’être blessé, vous pouvez avoir besoin de tests supplémentaires pour déterminer la cause de la paralysie. Les tests peuvent inclure des analyses de sang, des tests de la fonction pulmonaire, rayons X, IRM ou tomodensitométrie.

Traitements et des médicaments

Le traitement de paralysie des cordes vocales dépend de la cause, la gravité des symptômes et le temps de l’apparition des symptômes. Le traitement peut comprendre un traitement de la voix, des injections en vrac, une intervention chirurgicale ou une combinaison de traitements.Dans certains cas, vous pouvez obtenir mieux sans traitement chirurgical. Pour cette raison, votre médecin peut retarder la chirurgie permanente pendant six mois à un an à partir du début de votre paralysie des cordes vocales. Injections en vrac utilisant des substances analogues au collagène sont souvent faites dans le premier mois de la perte de voix, cependant. Au cours de la période d’attente pour la chirurgie, votre médecin peut suggérer un traitement de la voix pour vous aider à garder d’utiliser votre voix mal tandis que les nerfs guérissent.

Thérapie vocale

Séances de thérapie voix impliquent des exercices ou d’autres activités visant à renforcer les cordes vocales, d’améliorer le contrôle de la respiration pendant le discours, prévenir les tensions anormales dans d’autres muscles autour de la corde vocale paralysée et protéger les voies respiratoires lors de la déglutition. Parfois, le traitement de la voix peut être le seul traitement dont vous avez besoin si vos cordes vocales ont été paralysés dans un emplacement qui ne nécessite pas de gros ou repositionnement supplémentaire.

Chirurgie

Si vos symptômes cordon de paralysie vocales ne se rétablissent pas entièrement sur leur propre, les traitements chirurgicaux peuvent être proposées pour améliorer votre capacité à parler et à avaler. Les options chirurgicales comprennent:

  • Injection vrac.  Paralysie du nerf à votre corde vocale laissera probablement le muscle de la corde vocale maigre et faible. Pour ajouter du volume à une corde vocale paralysée, un médecin qui se spécialise dans les troubles du larynx (laryngologiste) peut injecter votre corde vocale avec une substance telle que la graisse du corps, le collagène ou d’une autre substance de remplissage approuvé. Cette ajouté vrac apporte la corde vocale affectée plus près du milieu de votre boîte vocale afin que le fonctionnement en face et le déplacement des cordes vocales peuvent prendre contact plus étroit avec le cordon paralysé quand vous parlez, d’avaler ou de la toux.
  • Implants structurels.  Au lieu d’utiliser une injection en vrac, cette procédure – connu sous le nom de laryngoplastie medialization ou la chirurgie de la structure laryngée – repose sur l’utilisation d’un implant dans le larynx pour repositionner la corde vocale.Rarement les gens qui ont ce type de chirurgie peut être nécessaire d’avoir une seconde intervention chirurgicale pour repositionner l’implant.
  • Vocal repositionnement de cordon.  Dans cette procédure, un chirurgien déplace une fenêtre de votre propre tissu de l’extérieur de votre boîte vocale vers l’intérieur, pousser la corde vocale paralysée vers le milieu de votre boîte vocale. Cela permet à votre corde vocale irréprochable pour mieux vibrer contre son partenaire paralysé.
  • Remplacement du nerf endommagé (réinnervation).  Dans cette chirurgie, un nerf sain est déplacé d’une autre région du cou pour remplacer la corde vocale endommagée.Il peut prendre jusqu’à six mois avant que les nouveaux nerfs commencent à travailler.Certains médecins combinent cette chirurgie avec une injection en vrac.
  • Trachéotomie.  Si deux de vos cordes vocales sont paralysés et positionné en étroite collaboration, votre débit d’air sera réduit. Dans cette situation, vous aurez beaucoup de mal à respirer et besoin d’une intervention chirurgicale appelée une trachéotomie. Dans une trachéotomie, une incision est faite à l’avant de votre cou et une ouverture créée directement dans la trachée (trachée). Un tube de respiration est inséré, permettant à l’air de contourner les cordes vocales immobilisées.

Nouveaux traitements

Reliant les cordes vocales à une autre source de stimulation électrique – peut-être un nerf d’une autre partie du corps ou un dispositif semblable à un stimulateur cardiaque – peut restaurer ouverture et la fermeture des cordes vocales. Les chercheurs continuent à étudier cela et d’autres options.

Powered by: Wordpress