Maladie Traitement

Hydrocèle

HydrocèleUne hydrocèle est un sac rempli de fluide, entourant un testicule qui se traduit par un gonflement du scrotum, le sac en vrac de la peau sous le pénis. Ils sont fréquents chez les nouveau-nés, mais la plupart des hydrocèle disparaissent sans traitement au sein de la première année de vie. Les garçons plus âgés et les hommes adultes peuvent développer une hydrocèle due à une inflammation ou une blessure dans le scrotum.

Une hydrocèle est généralement pas douloureux. Généralement pas nocifs, une hydrocèle peut pas besoin d’aucun traitement. Toutefois, si vous avez un gonflement du scrotum, consultez votre médecin pour écarter d’autres causes.

Symptômes

Habituellement, la seule indication d’une hydrocèle est un gonflement d’un ou des deux testicules indolore. Les hommes adultes avec une hydrocèle peuvent éprouver de l’inconfort de la lourdeur d’un scrotum gonflé. Parfois, le testicule gonflé peut être plus petit dans la matinée et plus large plus tard dans la journée.

Quand consulter un médecin 
pour vous
consulter votre médecin si vous ressentez un gonflement du scrotum. Il est important d’éliminer les autres causes possibles de l’enflure. Parfois, une hydrocèle est associée à une hernie inguinale, dans lequel un point faible dans la paroi abdominale permet une boucle de l’intestin pour s’étendre dans le scrotum et qui peut nécessiter un traitement.

Pour votre enfant
Si votre bébé a du scrotum gonflement, prendre rendez-vous avec le médecin de votre bébé. Si le médecin détermine que la cause de l’enflure est une hydrocèle, il sera généralement disparaître sur son propre. Toutefois, si l’hydrocèle de votre bébé ne disparaît pas après un an ou si elle s’agrandit, vous devriez faire un autre rendez-vous pour le médecin de votre enfant afin d’examiner de nouveau la hydrocèle.

Causes

Pour des bébés, une hydrocèle peut se développer dans l’utérus. Normalement, les testicules descendent de la cavité abdominale du développement du bébé dans le scrotum. Un sac (processus vaginal) accompagne chaque testicule, permettant au fluide de entourent les testicules.

Dans la plupart des cas, chaque sac se ferme et le liquide est absorbé. Toutefois, si le liquide qui reste après la poche se referme, la condition est connue comme une hydrocèle non communicantes. Parce que le sac est fermé, le liquide ne peut pas s’écouler dans l’abdomen.Habituellement, le liquide est absorbé dans l’année.

Dans certains cas, cependant, le sac reste ouvert. Avec cette condition, connue sous le nom de communication hydrocèle, le sac peut changer la taille ou, si le scrotum est comprimé, fluide peut s’écouler dans l’abdomen.

Chez les hommes âgés, une hydrocèle peut se développer à la suite d’une inflammation ou d’une blessure dans le scrotum. L’inflammation peut être le résultat d’une infection du petit tube enroulé à l’arrière de chaque testicule (épididymite) ou du testicule.

Les facteurs de risque

La plupart des hydrocèle sont présents à la naissance (congénitale), et les bébés qui sont nés prématurément ont un risque plus élevé d’avoir une hydrocèle.

Les facteurs de risque de développement d’une hydrocèle plus tard dans la vie sont:

  • Blessure du scrotum
  • Infection, y compris les infections sexuellement transmissibles

Complications

Une hydrocèle n’est généralement pas dangereuse et n’est généralement pas affecté la fertilité.Cependant, il peut être associé à une condition sous-jacente du testicule qui peuvent entraîner des complications graves:

  • Infection ou une tumeur.  Soit peut réduire la production ou la fonction des spermatozoïdes.
  • Hernie inguinale.  Une boucle de l’intestin pourrait se coincer dans le point faible de la paroi abdominale (étranglée), une condition potentiellement mortelle.

Préparation pour votre rendez-vous

Obtenir des soins médicaux d’urgence si vous ou votre enfant développe soudaine, des douleurs ou un gonflement du scrotum grave, en particulier au sein de plusieurs heures d’une blessure au scrotum. Ces signes et symptômes peuvent se produire avec un certain nombre de conditions, y compris l’hydrocèle. Ces signes et symptômes peuvent aussi être causés par une maladie appelée torsion testiculaire. La torsion testiculaire est une urgence médicale qui se produit quand un testicule devient tellement tordu que le flux sanguin est bloqué. Le testicule ne peut être sauvée si cette condition est traitée dans les heures lorsque les symptômes ont commencé.

Si vous ou votre enfant présentez un gonflement du scrotum indolore, appelez votre médecin.Après un premier rendez-vous, votre médecin peut vous référer à un médecin qui se spécialise dans des voies urinaires et troubles sexuels masculins (urologue).

Voici quelques informations pour vous aider à vous préparer à votre rendez-vous, et savoir à quoi s’attendre de votre médecin.

Ce que vous pouvez faire

  • Notez tous les symptômes que vous ou votre enfant a eu,  et pour combien de temps.
  • Remarque sources possibles de blessure ou d’infection.  nourrissons avec l’hydrocèle sont généralement nés avec cette maladie. Mais chez un enfant ou un adulte de sexe masculin âgée, le médecin voudra savoir s’il ya eu un traumatisme récent au scrotum. Chez les hommes sexuellement actifs, les causes possibles de l’infection comprennent des rapports sexuels non protégés, d’avoir de multiples partenaires sexuels ou avoir des relations sexuelles avec un nouveau partenaire.
  • Notez l’information médicale clé,  y compris les autres problèmes de santé et les noms de tous les médicaments que vous ou votre enfant prend.
  • Rédiger les questions à poser  à votre médecin. Création de votre liste de questions à l’avance peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre temps avec votre médecin.

Pour hydrocèle, certaines questions fondamentales à poser à votre médecin:

  • Que pensez-vous est à l’origine de ce gonflement?
  • Y at-il d’autres causes possibles?
  • Quels sont les tests que vous recommandez?
  • Quelle approche de traitement recommandez-vous, le cas échéant?
  • Si vous recommandez attente vigilante, à quelle fréquence sont les examens de suivi nécessaires?
  • Quels sont les signes ou symptômes indiquera qu’il est temps pour traiter cette condition?
  • Est-ce que l’hydrocèle augmenter le risque de problèmes de santé à long terme?
  • Recommandez-vous des restrictions sur l’activité?
  • Y at-il des traitements à domicile qui pourraient aider?

En plus des questions que vous avez préparé à demander à votre médecin, n’hésitez pas à poser toutes les questions supplémentaires qui pourraient surgir lors de votre rendez-vous.

À quoi s’attendre de votre médecin
Un médecin qui vous ou votre enfant voit une hydrocèle possible est susceptible de poser un certain nombre de questions.

Si votre enfant est atteint:

  • Quand avez-vous remarquez ce gonflement?
  • A le gonflement accru au fil du temps?
  • Votre enfant est dans une douleur?
  • Votre enfant at-il d’autres symptômes?
  • Quelles sont les préoccupations vous d’autre?

Si vous êtes concerné:

  • Quand avez-vous remarquez l’enflure?
  • Avez-vous des signes ou des symptômes en dehors de l’enflure?
  • Avez-vous eu de la sortie de votre pénis?
  • Avez-vous remarqué du sang dans votre sperme?
  • Avez-vous gêne ou une douleur dans la zone touchée?
  • Avez-vous des douleurs pendant les rapports ou lors de l’éjaculation?
  • Avez-vous un besoin fréquent ou urgent d’uriner?
  • Est-ce que ça fait mal quand vous urinez?
  • Pratiquez-vous des rapports sexuels protégés?
  • Avez-vous et votre partenaire été testé pour les infections sexuellement transmissibles (IST)?
  • Vos hobbies ou travaux impliquent levage lourd?
  • Avez-vous eu un ou plusieurs prostate ou des infections urinaires dans le passé?
  • Avez-vous reçu un diagnostic d’autres maladies de la prostate?
  • Avez-vous déjà eu une radiothérapie ou la chirurgie dans la zone touchée?
  • Prenez-vous des médicaments?

Ce que vous pouvez faire en attendant
Si vous êtes un homme adulte sexuellement actif, évitez les contacts sexuels qui pourrait mettre votre partenaire à risque de contracter une IST dans la période qui a précédé votre nomination. Cela comprend les rapports sexuels, le sexe oral et tout contact génital peau-à-peau.

Tests et le diagnostic

Votre médecin fera un examen physique. L’examen peut révéler un scrotum élargie qui n’est pas sensible au toucher. Pression sur l’abdomen ou le scrotum peut agrandir ou rétrécir le sac rempli de liquide, ce qui peut indiquer une hernie inguinale associée.

Parce que le fluide dans une hydrocèle est généralement claire, votre médecin peut briller une lumière à travers le scrotum (transillumination). Avec une hydrocèle, la lumière présentera le testicule, ce qui indique que liquide clair entoure.

Si votre médecin soupçonne votre hydrocèle est causée par une inflammation, des analyses de sang et d’urine peut aider à déterminer si vous avez une infection, comme une épididymite.

Le liquide qui entoure le testicule peut garder le testicule de sentir. Dans ce cas, vous devrez peut-être un test d’imagerie par ultrasons. Ce test, qui utilise des ondes sonores à haute fréquence pour créer des images de structures à l’intérieur de votre corps, peut exclure une hernie, tumeur testiculaire ou toute autre cause de gonflement du scrotum.

Traitements et des médicaments

Pour des bébés, hydrocèle disparaissent généralement sur leur propre espace d’un an. Si une hydrocèle ne disparaît pas après un an ou si elle continue à agrandir, il faudra peut-être enlevée chirurgicalement.

Pour les hommes adultes ainsi, hydrocèle disparaissent souvent sur leur propre dans les six mois. Une hydrocèle nécessite un traitement que si elle obtient suffisamment grande pour causer de l’inconfort ou la défiguration. Ensuite, elle peut avoir besoin d’être enlevé.

Les approches de traitement comprennent:

  • L’excision chirurgicale (hydrocélectomie).  Suppression d’une hydrocèle peut être effectuée sur une base ambulatoire sous anesthésie générale ou rachidienne. Le chirurgien peut faire une incision dans le scrotum ou le bas-ventre pour enlever l’hydrocèle. Si une hydrocèle est découvert au cours de la chirurgie pour réparer une hernie inguinale, votre médecin peut enlever même si c’est vous causer aucune gêne.Un hydrocélectomie peut vous obliger à avoir un tube de drainage et un pansement volumineux sur le site de l’incision pendant quelques jours après la chirurgie. En outre, vous pouvez être conseillé de porter un soutien du scrotum pendant un certain temps après la chirurgie. Les sacs de glace appliqués à la région du scrotum après la chirurgie peut aider à réduire l’enflure. Risques chirurgicaux comprennent la formation de caillots sanguins, une infection ou une blessure dans le scrotum.
  • Aspiration aiguille.  autre option consiste à retirer le fluide dans le scrotum avec une aiguille. L’injection d’un épaississement ou durcissement (sclérose) médicament après l’aspiration peut aider à prévenir le fluide de reaccumulating. Aspiration et l’injection peut être une option pour les hommes qui ont des facteurs de risque qui rendent la chirurgie plus dangereux. Les risques de cette procédure comprennent l’infection et la douleur du scrotum.

Parfois, une hydrocèle peut réapparaître après le traitement.

Powered by: Wordpress