Maladie Traitement

Coup de soleil

Coup de soleilCoup de soleil – rouge, douloureuse de la peau qui se sent chaud au toucher – apparaît généralement quelques heures après l’exposition au soleil et peut prendre plusieurs jours ou plus à s’estomper.

L’exposition au soleil intense qui se traduit par des coups de soleil augmente le risque de certaines complications et des maladies de la peau connexes. Il s’agit notamment, de la peau sèche et ridée, taches de foie, les kératoses actiniques, et le cancer de la peau, y compris le mélanome.

Vous pouvez empêcher les coups de soleil et les affections de la peau liées en protégeant votre peau chaque fois que vous êtes à l’extérieur, même par temps nuageux. Si vous obtenez des coups de soleil, plusieurs remèdes maison et les traitements peuvent soulager votre douleur et accélérer la guérison de votre peau.

Symptômes

Les signes et symptômes du coup de soleil comprennent:

  • Pinkness ou rougeur
  • Peau qui se sent tiède ou chaude au toucher
  • Douleur ou sensibilité
  • Gonflement
  • Cloques remplies de liquide petits, qui peuvent se briser
  • Maux de tête, de la fièvre et de la fatigue si les coups de soleil couvre une grande surface

Une partie de votre corps, y compris le lobe des oreilles, le cuir chevelu et les lèvres, peut brûler. Vos yeux, qui sont extrêmement sensibles à la lumière ultraviolette du soleil, peuvent également brûler. Les yeux brûlés par le soleil peuvent se sentir douloureux ou graveleux.

Les signes et symptômes du coup de soleil apparaissent généralement au bout de quelques heures après l’exposition au soleil. Mais il peut prendre une journée ou plus pour connaître l’étendue et la gravité des coups de soleil.

Dans quelques jours, votre corps commence à se guérir par “peeling” la couche supérieure de la peau endommagée. Après avoir épluché, votre peau peut avoir temporairement une couleur irrégulière et le motif. Selon la gravité, il peut prendre plusieurs jours ou plus pour le coup de soleil à guérir.

Quand consulter un médecin

Consultez votre médecin si le coup de soleil:

  • Est la formation d’ampoules et couvre une grande partie de votre corps
  • Est accompagné par une forte fièvre, une douleur extrême, des maux de tête, de la confusion, des nausées ou des frissons
  • Ne répond pas aux soins à domicile en quelques jours

En outre, obtenir des soins médicaux si vous remarquez des signes ou symptômes d’une infection. Ceux-ci comprennent:

  • Augmentation de la douleur et de tendresse
  • L’augmentation de l’enflure
  • Jaune drainage (pus) à partir d’un blister ouvert
  • Stries rouges, partant de la vésicule ouverte, qui peuvent s’étendre dans une ligne vers le haut le long de votre bras ou de la jambe

Causes

Les coups de soleil sont causées par l’exposition à trop de rayons ultraviolets (UV). Le rayonnement UV est une longueur d’onde de la lumière du soleil dans une gamme trop courte pour l’oeil humain de voir. La lumière UV est divisée en trois bandes de longueur d’onde – ultraviolet A (UVA), les rayons ultraviolets B (UVB) et ultraviolets C (UVC). Seulement les rayons UVA et UVB atteignent la terre. Lampes de bronzage commerciaux et les lits de bronzage produisent aussi de la lumière UV et peuvent causer des coups de soleil.

Lorsque vous êtes exposé à la lumière UV, la peau accélère sa production de mélanine. La mélanine est le pigment foncé dans l’épiderme qui donne à votre peau sa couleur normale. La mélanine supplémentaire – produit pour protéger les couches plus profondes de la peau – “. Tan” crée la couleur plus foncée Une bronzage est en fait le moyen de bloquer les rayons UV pour éviter les coups de soleil et autres dommages de la peau de votre corps. Mais la protection ne va pas plus loin. La quantité de mélanine une personne produit est déterminée génétiquement, et beaucoup de gens peuvent tout simplement pas produire suffisamment de mélanine pour protéger ainsi la peau. Finalement, la lumière UV provoque la peau à brûler, ce qui porte la douleur, rougeur et gonflement.

Vous pouvez obtenir un coup de soleil les jours brumeux ou nuageux. Autant que 90 pour cent des rayons UV traversent les nuages. Les rayons UV peuvent également refléter sur la neige, la glace, le sable, l’eau et d’autres surfaces réfléchissantes, brûler votre peau aussi sévèrement que la lumière solaire directe.

Les facteurs de risque

Les gens à la peau claire sont plus susceptibles aux coups de soleil que sont les personnes à la peau foncée. C’est parce que les gens ayant la peau foncée ont plus de mélanine, qui offre une certaine protection contre les coups de soleil mais pas de lésions provoquées par les UV peau.

La couleur de peau est déterminée par le nombre, la répartition et le type des cellules productrices de pigments (mélanocytes) dans la peau. Les dermatologues désignent les degrés de pigmentation de la peau comme les types de peau. Les types de peau vont de très peu de pigment (type I) à pigmentée très sombre (type VI). Comment facilement vous brûlez dépend de votre type de peau et clair ou plus foncé que votre peau est.

CLASSIFICATION DES TYPES DE PEAU
type de peau Couleur de peau Réaction à l’exposition au soleil
Type I Peau blanche pâle Brûle toujours, ne bronze jamais
Type II Peau blanche Brûle facilement, bronze peu
De type III Peau blanche Brûlures peu, bronze facilement
Tapez IV Brun clair ou de la peau d’olive Brûlures peu, bronze facilement
Type V Peau brune Brûle rarement, bronze facilement et sombre
Tapez VI Peau brun foncé ou noir Brûle rarement, bronze toujours, très pigmentée

Quel que soit votre type de peau, l’énergie du soleil pénètre profondément dans la peau et endommage l’ADN des cellules de la peau. Ce dommage peut finalement conduire à un cancer de la peau, y compris le mélanome. Même les gens de type V ou VI peau peuvent développer un cancer de la peau, souvent sur les paumes, les doigts ou d’autres plus légèrement pigmentées de leur corps.

En plus du type de peau, de vivre dans un climat ensoleillé ou à haute altitude augmente le risque de coups de soleil. Les gens qui vivent sous le soleil, les climats chauds sont exposés à plus de lumière que des gens qui vivent dans des climats plus froids. En outre, vivre à des altitudes plus élevées, où la lumière du soleil est le plus fort, vous expose à plus de rayonnement et augmente vos chances de coup de soleil et des lésions cutanées.

Complications

L’exposition au soleil intense qui se traduit par des coups de soleil augmente le risque de certaines complications et des maladies de la peau connexes. Il s’agit notamment de l’infection, le vieillissement prématuré de la peau et le cancer de la peau.

Infection

Cloques rompus vous rendre plus sensibles à l’infection bactérienne. Consultez votre médecin si vous remarquez des signes ou des symptômes d’infection, qui incluent la douleur, rougeur, gonflement ou suintement.

Photovieillissement

L’exposition au soleil et les coups de soleil répétés accélèrent le processus de vieillissement de la peau, vous faire paraître plus vieux que vous êtes. changements de la peau causées par le soleil sont appelés photovieillissement. Les résultats de photovieillissement comprennent:

  • Affaiblissement des tissus conjonctifs, ce qui réduit la résistance et l’élasticité de la peau
  • Diluant peau, plus translucide recherche
  • Les rides profondes
  • Peau sèche et rugueuse
  • Veines rouges fines sur les joues, le nez et les oreilles
  • Taches de rousseur, la plupart du temps sur votre visage et les épaules
  • Lésions brunes grandes (macules) sur le visage, le dos des mains, les bras, la poitrine et le haut du dos (lentigos solaires ou taches de foie)
  • Macules blanches sur les jambes et les bras

Les kératoses actiniques

Aussi connu comme les kératoses solaires, les kératoses actiniques apparaissent comme rugueuses et squameuses dans les zones exposées au soleil. Ils varient en couleur de blanchâtre, rose ou couleur chair à taches brunes ou brun foncé. Ils sont le plus souvent sur le visage, les oreilles, les bras inférieurs et le dos des mains de personnes à la peau claire dont la peau a été endommagée par le soleil. Les kératoses actiniques sont considérés comme précancéreux, parce que beaucoup évoluer en cancer de la peau.

Cancer de la peau

L’exposition au soleil qui est assez intense pour causer des coups de soleil peut également endommager l’ADN des cellules de la peau. Cette détérioration entraîne parfois au cancer de la peau. Cancer de la peau se développe principalement sur les zones de la peau exposées au soleil plus, y compris le cuir chevelu, le visage, les lèvres, les oreilles, le cou, la poitrine, les bras et les mains, et sur les jambes, en particulier chez les femmes.

Certains types de cancer de la peau apparaissent comme une petite croissance ou comme une plaie qui saigne facilement, croûtes plus, guérit et puis rouvre. Dans le cas du mélanome, un grain de beauté peut changer ou un nouveau grain de beauté suspect prospectifs peuvent se développer. D’autres types de mélanomes se développent dans les zones d’exposition au soleil à long terme et commencent méplats sombres qui assombrissent lentement et agrandissent, dites lentigo malin.

Consultez votre médecin si vous remarquez une nouvelle croissance de la peau, un changement gênant dans votre peau, un changement dans l’apparence ou la texture d’une taupe, ou une plaie qui ne guérit pas.

Les lésions oculaires

Le soleil peut aussi brûler les yeux. dommages de la lumière UV du rétine, une mince couche de tissu qui tapisse la paroi interne arrière de l’œil. Gravez vos yeux peut aussi endommager l’objectif, une structure claire à l’intérieur de l’œil qui change de forme pour aider les objets de discussion. Cela peut conduire à une opacification progressive du cristallin (cataracte).

Préparation pour votre rendez-vous

Vous êtes susceptible de voir d’abord votre médecin de famille ou médecin de soins primaires.Avant de vous rendre à votre rendez-vous, faire une liste de tous les médicaments que vous prenez – y compris des vitamines, des herbes et over-the-médicaments en vente libre – comme certains médicaments augmentent votre sensibilité aux rayons UV.

Pour les coups de soleil, certaines questions fondamentales à poser à votre médecin:

  • Ai-je besoin de médicaments d’ordonnance, ou puis-je utiliser plus-the-counter médicaments pour traiter la maladie?
  • Combien de temps après je commence le traitement puis-je espérer une amélioration?
  • Que routines soins de la peau recommandez-vous alors que les guérit les coups de soleil?
  • Quels changements dans ma peau suspect dois-je chercher?

Si votre médecin constate des anomalies de la peau, tels que des lésions ou des grains de beauté suspects, vous pouvez être référé à un médecin qui se spécialise dans les maladies de la peau (dermatologue) pour une évaluation plus approfondie.

Ce que vous pouvez faire dans l’intervalle

En attendant votre rendez-vous, ces remèdes maison peuvent réduire la douleur et l’inconfort:

  • Prenez un médicament anti-inflammatoire, tels que l’ibuprofène (Advil, Motrin et autres).
  • Appliquer des compresses froides sur la peau affectée, ou prendre un bain ou une douche fraîche.
  • Appliquer un aloe vera ou de lotion après-soleil à votre peau pour diminuer la douleur et l’enflure.

Tests et le diagnostic

Votre médecin est susceptible de procéder à un examen physique et à poser des questions sur vos symptômes, l’exposition aux UV et à l’histoire de coups de soleil.

Si vous rencontrez des coups de soleil ou des réactions cutanées après une exposition relativement mineurs à la lumière du soleil, votre médecin peut recommander phototesting.Pendant phototesting, de petites zones de votre peau sont exposés à des quantités mesurées de rayons UVA et UVB pour essayer de reproduire le problème. Si votre peau réagit au rayonnement UV, vous êtes considéré comme sensible à la lumière (photosensible).

Traitements et des médicaments

Le traitement des coups de soleil ne guérit pas votre peau ou à prévenir les dommages à votre peau, mais il peut réduire la douleur, l’enflure et l’inconfort. Si les soins à domicile ne pas aider ou votre coup de soleil est très grave, votre médecin peut prescrire des médicaments. Ceux-ci comprennent:

  • Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).  deux AINS topiques et oraux soulagent la douleur, de l’enflure et de l’inflammation et sont particulièrement bénéfique lorsqu’il est administré pendant les 24 premières heures d’exposition au soleil.AINS sur ordonnance offrent des puissances plus élevées que over-the-médicaments en vente libre. Dans une étude, les personnes qui ont été traités avec le diclofénac topique AINS (Voltaren, Solaraze) en quelques heures d’exposition au soleil ont montré une diminution significative de la douleur et l’enflure de 48 heures après l’application du médicament. Gardez à l’esprit que les AINS oraux peuvent également irriter votre estomac et de l’intestin.
  • Corticostéroïde.  corticostéroïdes topiques peuvent aider à soulager les démangeaisons qui se produit en tant que votre peau cicatrise. La combinaison de corticostéroïdes topiques d’AINS topiques ou oraux, soit peut-être plus efficace que d’utiliser soit un seul.Preuves insuffisantes soutient le bénéfice de l’utilisation de stéroïdes oraux, comme la prednisone, pour les coups de soleil. Utilisation de corticostéroïdes topiques peut entraîner une peau fine, des lésions rouges et l’acné.

Mode de vie et des remèdes maison

Une fois les coups de soleil se produit, vous ne pouvez pas faire grand-chose pour limiter les dommages à votre peau. Toutefois, les conseils suivants peuvent réduire la douleur et l’inconfort dans les heures et les jours qui suivent le coup de soleil:

  • Prendre des médicaments anti-inflammatoires,  comme l’aspirine ou l’ibuprofène (Advil, Motrin et autres), sur une base régulière selon les instructions de l’étiquette jusqu’à ce que la rougeur et la douleur s’apaiser. Soyez prudent lorsque vous donnez de l’aspirine aux enfants ou aux adolescents. Bien que l’aspirine est approuvé pour utilisation chez les enfants âgés de plus de 2 ans, les enfants et les adolescents se remettent de la varicelle ou des symptômes pseudo-grippaux ne devraient jamais prendre de l’aspirine. C’est parce que l’aspirine a été associée au syndrome de Reye, une maladie rare mais potentiellement mortelle, chez ces enfants. Parlez-en à votre médecin si vous avez des préoccupations.
  • Appliquer des compresses froides – comme une serviette humide avec de l’eau froide du robinet – sur la peau affectée.  Ou prendre un bain ou une douche fraîche.
  • Appliquer une crème hydratante, aloe vera lotion ou une crème d’hydrocortisone à la peau affectée.  A faible dose (0,5 à 1 pour cent) de la crème d’hydrocortisone peut diminuer la douleur et l’enflure, et accélérer la guérison.
  • Si des cloques se forment, ne les casse pas.  Ils contiennent votre fluide corporel naturel (sérum) et sont d’une couche protectrice. En outre, la rupture des ampoules ralentit le processus de guérison et augmente le risque d’infection. Si nécessaire, couvrir légèrement ampoules avec de la gaze. Si vésicules éclatent sur ​​leur propre, appliquez une crème antibactérienne.
  • Buvez beaucoup de liquides.  L’exposition au soleil et la chaleur peuvent entraîner une perte de fluide à travers votre peau. Assurez-vous de reconstituer les liquides pour éviter la déshydratation – quand votre corps n’a pas assez d’eau et d’autres fluides pour s’acquitter de ses fonctions normales.
  • Traiter peler la peau en douceur.  Dans quelques jours, la zone touchée peut commencer à peler. C’est simplement la manière de se débarrasser de la couche supérieure de la peau endommagée de votre corps. Bien que votre peau se décollait, continuer à utiliser une crème hydratante.

Certains produits – comme les produits topiques “-caine», par exemple, la benzocaïne – prétendent soulager la douleur des coups de soleil. Certains dermatologues mettent en garde contre l’utilisation de ces produits, car ils peuvent irriter la peau ou causer une réaction allergique. Benzocaïne a également été liée à une rare mais grave, parfois mortelle, l’état, qui diminue la quantité d’oxygène que le sang peut transporter. Ne pas utiliser benzocaïne chez les jeunes enfants de 2 ans sans supervision d’un professionnel de la santé, comme ce groupe d’âge a été la plus touchée. Si vous êtes un adulte, ne jamais utiliser plus que la dose recommandée de benzocaïne et envisager de parler avec votre médecin.

Prévention

Utilisez ces méthodes pour prévenir les coups de soleil:

  • Évitez l’exposition au soleil 10 heures-16 heures  Parce que les rayons du soleil sont les plus forts au cours de ces heures, essayez de planifier des activités de plein air pour d’autres moments de la journée. Recherchez l’ombre autant que possible. Si vous ne parvenez pas à éviter l’exposition au soleil, limiter la quantité de temps que vous êtes à l’extérieur pendant ces heures de pointe.
  • Couvrez-vous.  Porter des vêtements tissés serré qui couvrent les bras et les jambes, et un chapeau à larges bords, qui offre plus de protection que ne une casquette de baseball ou de golf visière. Voir également le port de vêtements ou de matériel de plein air spécialement conçu pour fournir une protection solaire.
  • Utilisez un écran solaire fréquemment et généreusement.  Utilisez un écran solaire à large spectre avec un FPS de 15 ou plus. L’Académie américaine de dermatologie recommande actuellement l’aide d’un écran solaire à large spectre avec un FPS de 30 ou plus. Appliquez un écran solaire généreusement, et réappliquer toutes les deux heures – ou plus souvent si vous nagez ou transpirez. Même le meilleur écran solaire pourrait être moins efficace que le nombre de FPS sur la bouteille pourrait vous amener à croire si elle n’est pas appliquée à fond épais ou pas assez, ou si elle est loin suait ou lavé tout en nageant. Utilisez-même par temps nuageux ou brumeux. Les rayons UV peuvent pénétrer la couverture nuageuse.
  • Portez des lunettes de soleil à l’extérieur.  Rechercher des l’étiquette d’un fabricant qui dit que les lunettes de soleil bloquent 99 ou 100 pour cent de tous les rayons UV.Pour être encore plus efficace, choisissez des lunettes qui correspondent à près de votre visage ou ont enveloppant cadres qui bloquent la lumière du soleil sous tous les angles.

Certaines personnes tentent d’obtenir une “base” pour éviter les coups de soleil bronzage.L’idée est que quelques séances de bronzage en cabine seront les protéger de brûler au soleil.Il n’y a aucune preuve scientifique que cela est vrai. Un bronzage de base n’est pas un substitut pour une bonne protection solaire. De plus, les risques du bronzage à long terme l’emportent sur les avantages non prouvées d’un bronzage de base.

Powered by: Wordpress